Anthropologie structurale by Claude Levi-Strauss

By Claude Levi-Strauss

Anthropologie structurale, Paris: Plon, 1958.

Show description

Read or Download Anthropologie structurale PDF

Similar other social sciences books

Instantes y Azares - Especial "Maurice Blanchot. Materias de lo fragmentario"

Instantes y Azares - Escrituras Nietzscheanas, Año XII, nº eleven, primavera de 2012
Especial MAURICE BLANCHOT. MATERIAS DE LO FRAGMENTARIO

Collected Papers VI. Literary Reality and Relationships

This e-book includes texts dedicated through Alfred Schutz to the "normative" parts of literature and ethics. It comprises writings facing the author-reader dating, a number of realities, the literary province of that means, and Schutz's perspectives on equality. by no means released in English commentaries on Goethe's novel and the account of character within the social international seem during this quantity.

Extra info for Anthropologie structurale

Sample text

627. semble d'ailleurs que, pour Malinowski, aucune distinction ne s'impose quand on passe du général au spécial « La culture, telle que nous la rencontrons chez les Masai, est un instrument destiné à la satisfaction des besoins élémentaires de l'organisme. » Quant aux Eskimo « Ils ont vis-à-vis des questions sexuelles, la même attitude que les Masai. Ils ont aussi un type à peu près semblable d'organisation sociEile. » Culture as a Déterminant of Behavior, Joe. , pp. 136 et 140. (4) Id. Il : : INTRODUCTION 19 que les contenus symbolique, représentatif ou cérémodu mariage ont, pour l'ethnologue, une importance secondaire...

4) M. Mead, Sex and Tempérament in Three Primitive Societies, New York, 1935, p. 279. (5) R. F. Fortune. Arapesh warfare, American Anthropologist, n. , (2) (3) vol. 41, 1939. ANTHROPOLOGIE STRUCTURALE 22 individualistes (i), elle reste aussi éloignée d'une taxonoinie véritable qu'un zoologiste qui définirait des espèces en groupant les animaux selon qu'ils sont solitaires, grégaires ou sociaux. En vérité, on peut se demander si toutes ces constructions hâtives, qui n'aboutissent jamais à faire des populations étudiées autre chose que « des reflets de notre propre société (2) » de nos catégories et de nos problèmes, ne procèdent pas, comme Boas l'avait profondément aperçu, d'une surestimation de la méthode historique, plutôt que de l'attitude contraire.

Guerres, migratiens, schismes religieux, pression démographique et querelles de prestige, font disparaître des clans et des villages, ou suscitent l'apparition de groupes nouveaux. Et cependant, ces partenaires, dont l'identité, le nombre et la répartition ne cessent de varier, se retrouvent toujours unis par des relations à contenu également variable, mais dont le caractère tantôt formel se maintient à travers toutes les vicissitudes économique, tantôt juridique, tantôt matrimoniale, tantôt religieuse et tantôt cérémonielle, la relation à'ufuapie groupe deux à deux, au niveau du clan, du sous-clan ou du village, : { !

Download PDF sample

Rated 4.18 of 5 – based on 46 votes